La vision chez le chien

Classé dans : santé et prévention | 0

Nous nous sommes tous demandé un jour comment notre chien perçoit le monde. Par exemple, on a longtemps pensé que le chien voyait en noir et blanc. Nous savons maintenant que cela n’est pas vrai. Pour autant, leur vision n’est pas la même que la notre. Voici quelques généralités afin de vous éclairer sur le sujet.

Sa vision des couleurs

S’il ne voit pas en noir et blanc, la palette de couleurs visibles par le chien est nettement moins étendue que la notre. Le chien est dichromate, tandis que l’homme est trichromate. En d’autres termes, sur les trois pigments que perçoit l’homme, bleu jaune et rouge, le chien lui ne perçoit que le bleu et le jaune. De ce fait, la palette de couleurs perçues par le chien est plus terne et moins intense que la notre.

La netteté

De ce point de vue non plus, le chien n’est pas à son avantage par rapport à l’homme. Son acuité visuelle est quatre fois moins bonne que la notre. Effectivement, le chien voit flou et ne perçoit pas les détails à distance. On pourrait dire qu’il est myope.

la vision des couleurs
Source : ophtalmoveterinaire.com
champs de vision du chien

Le champ visuel

Il correspond à ce que perçoit chaque œil individuellement, plus la zone centrale couverte par les deux yeux. C’est ce que l’on pourrait appeler la vision panoramique. Chez l’humain, l’angle de vue est d’environ 180°, tandis que chez le chien, celui-ci est plutôt autour de 250°. Le champ visuel du chien est donc bien plus étendu que le notre.

 

La vision nocturne

L’œil du chien capture davantage la lumière que celui de l’homme. Il possède trois fois plus de cellules sensibles à la lumière que nous. De ce fait, le chien a une bien meilleure perception que nous dans des situations de faible éclairage.

 

La perception du mouvement

Le chien possède une fréquence de vision bien plus rapide que la notre. Son temps de réaction à ce qu’il voit est donc plus court. Voilà pourquoi il détecte bien plus facilement, même de loin et malgré sa “myopie”, les objets en mouvement. Cela jusqu’à une distance de 900m.

Il perçoit par contre moins bien les éléments immobiles.

Pour conclure

S’il perçoit moins les couleurs et y voit moins nettement que nous, le chien a un champs de vision plus étendu que le notre. Il perçoit mieux les mouvements et a un avantage sur nous concernant la vision nocturne. Certes la vue du chien, qui est finalement parfaitement adaptée à la chasse, n’est pas son sens le plus performant. Néanmoins, ce petit inconvénient est largement compensé par son sens de l’odorat et son ouïe extrêmement performants.