Dressage, éducation ou obéissance?

Classé dans : éducation et comportement | 0

En ce qui concerne les chiens, on me demande souvent s’il y a une différence entre “dressage”,  “éducation canine” et “obéissance”. Certains ont du mal à voir une différence entre ces termes variés. D’autres voient dans le mot dressage une connotation plus “brusque”. En fait, dans le langage courant, on utilise ces trois expressions pour dire à peu près la même chose. Il s’agit d’apprendre à son chien les ordres de bases et règles de bonne conduite. Il y a cependant quelques petites différences que je vous expose ici.

L’éducation Canine

Lorsque l’on parle d’éducation canine , on parle concrètement des apprentissages de base. Des éléments importants que le chien doit connaitre pour bien s’intégrer dans son environnement et dans sa famille. Cela commence par les éléments fondamentaux, tels que la socialisation. Puis, le chien apprend à respecter des règles de vie mises en place dans son foyer. Il apprend les éléments qui vont lui être utiles au quotidien. Comme la propreté par exemple, ou être capable de ne pas sauter sur ses maîtres ou des invités, ne pas mordiller les mains , les vêtements ou bien les meubles.

Il apprend à être capable de rester calme lorsque la situation l’impose, à répondre à des ordres simples et utiles , tels que : savoir s’assoir, savoir marcher en laisse sans tirer, être capable de patienter sans  bouger, revenir lorsqu’on le rappelle, savoir se coucher.

Le maître doit également comprendre comment communique son chien et donc comment communiquer avec lui.

dressage au rappel
Chien de troupeau

 

Le dressage

On parle là d’un travail plus approfondi. On cherche à développer des compétences spécifiques chez le chien, à le spécialiser pour un travail précis. Il faut pour cela que l’animal ait déjà acquis une éducation, telle que nous l’entendions précédemment.

En fait, par le mot “dressage”,il faut entendre souvent l’apprentissage d’un “métier” pour l’animal. On parle de dressage pour un chien guide d’aveugles, ou pour un chien d’assistance aux personnes handicapées. Le chien peut également être dressé au pistage, à la recherche des personnes, de drogue ou d’explosifs, ou bien encore pour guider un troupeau. Il peut  également être dressé à dépister des maladies, ou bien à prévenir son maître du déclenchement imminent d’une crise d’épilepsie ou de diabète. Et l’on pourrait encore en rajouter beaucoup à la liste.

Vous l’avez compris, dans le terme de “dressage” il y a la notion d’un apprentissage long et régulier qui doit être répéter fréquemment afin de faire progresser l’animal et d’entretenir ses acquis.

De ce fait, on peut également parler de “dressage” dans un cadre de loisir, dès lors que l’on apprend au chien quelque chose de spécifique et qui va au delà de l’éducation initiale. Cela peut être l’apprentissage d’une discipline sportive, telle que l’agility dog, le pistage, le ring, etc.

L’obéissance

Lorsque l’on parle “d’obéissance”, on parle généralement d’une discipline sportive pour le chien. Le but étant de reproduire des exercices qui peuvent être acquis lors de l’éducation canine, (marche au pied, rappel, pas bougé, rapporte, etc) mais de façon approfondie et minutieuse. C’est une discipline sportive, et de ce fait, l’objectif est de renforcer la relation entre le maître et son chien, de dépenser tant physiquement que moralement son animal, et de renforcer son obéissance en perfectionnant les différents exercices.

On attend du chien qu’il montre sa disponibilité, sa souplesse à obéir aux commandements, son enthousiasme et sa rapidité dans l’exécution. Mais il s’agit bien d’un travail d’équipe qui doit restée unie et harmonieuse.