Préparer Noël lorsque l’on a un chien !

Classé dans : conseils divers | 0

Nous y voilà, décembre est arrivé et nous commençons à préparer les fêtes de Noël. Le sapin, les décorations, les cadeaux… Et Médor dans tout ça? Y a-t’il des précautions particulières à prendre le concernant? De bonnes idées à retenir? Et si vous envisagez de prendre un chien pour noël, quelles sont les éléments auxquels il faut avoir réfléchi?

Aussi faisons un petit point sur la situation…

Le sapin

Qui dit noël, dit sapin. Voici quelques petits conseils simples pour que votre chien et votre sapin “cohabitent” bien. Tout d’abord, évitez de placer votre sapin dans un lieu de passage, mais plutôt dans un coin, afin d’éviter que celui-ci soit renversé par mégarde. Le sapin peut éventuellement être fixé.

D’autre part, pensez à installer les décorations les plus fragiles en hauteur, et celles qui ne cassent pas vers le bas du sapin. Ainsi, vous éviterez tout simplement la casse, si en passant un peu près de votre arbre, votre chien fait tomber quelques décorations.

Si vous avez un jeune chien à la maison, la solution consiste peut-être à placer votre sapin un peu en hauteur, sur une table basse ou un petit meuble par exemple. Il sera ainsi moins accessible et votre chiot moins tenté d’aller jouer avec les boules qui ressemblent fort à des balles, ou les guirlandes si attractives.

Par ailleurs, éviter les sucres d’orges ou chocolats dans le sapin. La tentation pourrait être forte pour votre chien d’y goûter.

Noël pour les chiens

Le jour de noël

Prudence le jour J, certains éléments sont toxiques pour votre chien. Que cela soit sur votre table ou dans vos décorations.

Sur votre table, soyez vigilants. Les oignons, l’ail sont toxiques pour votre animal. De même que les fruits de mer, les raisins secs et le café. Prudence également avec le chocolat. Les chiens y sont très sensibles.

Par ailleurs, le gui et le houx, que nous utilisons souvent pour décorer nos tables à l’occasion de noël, sont également toxiques pour le chien.

Pensez peut-être à installer votre chien dans une autre pièce le 25 décembre au matin, qu’il n’aille pas fouiller dans les cadeaux. Enfin, le jour où la famille se retrouve pour faire la fête, assurez-vous que le bruit et le monde ne soit pas une source de stress pour votre compagnon. Pensez à surveiller celui-ci et ses éventuels signes d’inquiétudes. L’isoler dans une pièce au calme si besoin peut être une solution.

Un chien comme cadeau

Si par hasard l’idée d’offrir ou de s’offrir un chien comme cadeau de noël vous a traversé l’esprit, réfléchissez-y à deux fois. Prendre un chien est une grosse responsabilité qui vous engage sur plusieurs années. C’est une décision qui doit être sérieusement réfléchie. Si c’est un projet que vous avez bien étudié, pourquoi pas. Sinon, rappelez-vous qu’un animal n’est pas un jouet donc pas forcément une bonne idée de cadeau.

Cependant, si vous avez sérieusement réfléchi à l’idée de prendre un chien pour noël, et que c’est un projet bien préparé, pensez que de nombreux chiens attendent dans des refuges qu’on leur fasse le plus beau des cadeaux…

Bons préparatifs de noël à vous…